ACTUALITÉ

Mars 2019

Ensemble avec Marie dans une prison

« Ensemble avec Marie » dans la prison d’Ittre était petit en nombre des participants mais d’une grandeur exceptionnelle. 40 personnes en tout, dont 20 détenus, vivants chacun isolé dans sa cellule purgeant une peine de beaucoup d’années ou à perpétuité. 10 avaient répondu à l’appel de l’Imam Abou Youssef et 10 autres ont suivi celui du P Patrick Gillard (Dominicain). Vraiment, ces deux aumôniers prenaient la place de l’ange Gabriel ce jours-là de la fête de l’Annonciation. Leur audience était très attentive, ils lisaient l’invocation avec sérieux, chantaient le refrain « que ma bouche chante Ta louange » et chacun échangeait avec son voisin une note (taille marque page) signée par son prénom « Prie pour moi ». Mon voisin s’appelle Michel. Il est dans sa sixième année à Ittre. Je vous prie de soutenir ma prière en priant, vous aussi, pour lui.

L’échange de trois quart d’heure qui suivait était sans complications, parfois relaxe, parfois émouvant. A pile 15h20 les gardiens ouvraient la porte comme cela a été dit auparavant. Avec un sourire malicieux l’un ou l’autre détenu emballait vite les derniers « Délices du Maroc » dans des serviettes à papier espérant de pouvoir les prendre avec soi dans sa cellule. Quand ils étaient partis il ne restait que ce petit gout de tristesse puisqu’ils n’étaient plus là.

Heureusement avons-nous pu vivre cette rencontre ensemble avec Marie. Christian S

 

Des bureaux EFESIA à Kinshasa

Une information de la communauté Efesia Kinshasa : je viens juste vous signaler que la communauté Efesia  a officiellement un bureau au centre pastoral de l’archidiocèse de Kinshasa sur l’avenue des université n°02 dans la commune de limete quartier musoso.

Merci au fondateur et à tous. Benjamin M

 

Un colloque réussi. Le prochain aura lieu le 6 février 2021.

La journée d’études  Marie dans la Bible et le Coran. Approches textuelles a été une réussite et marque une étape à plusieurs titres :

– réalisée à l’Institut de Sciences et de Théologie des Religions (ISTR) de Paris, elle inaugure un partenariat de Ensemble Avec Marie avec l’Institut catholique de Paris.

Celui-ci pourra nous aider à élaborer la réflexion qui fonde notre intuition.

– elle a rassemblé 260 personnes (nous avons dû chercher une salle plus grande et refuser des personnes) dans une ambiance amicale de réflexion. Aborder un sujet nouveau avec des approches très différentes demande beaucoup d’ouverture. Plusieurs personnes ont fait remarquer qu´il n’est pas courant de vivre de tels débats dans une atmosphère détendue et fraternelle. C’était vraiment bienfaisant. Les participants chrétiens étaient plus nombreux, mais dans les débats les musulmans ont été très actifs et les questions soulevées, passionnantes. Les intervenants s’exprimaient dans divers registres : éxégétique, théologique, anthropologique. À travers les personnes et leurs apports, on percevait qu’un chantier de réflexion était ouvert et qu’il amenait les uns et les autres plus loin dans leurs recherches. L’ISTR s’est dit très heureuse de cette journée : « fait parti des temps forts académiques de l’année  pour l’ISTR et pour la faculté de théologie », « c’est grâce à vous, cette journée sans vous elle n’aurait pas eu lieue ». Nous remercions de tout cœur le frère Emmanuel Pisani directeur de l’ISTR pour sa confiance et l’apport académique inestimable.

 

Elles ont rejoint notre équipe

Louise Lamodière, mère de  trois enfants et diplômée de Sciences-po à rejoint notre équipe pour un temps partiel. Elle est salariée d’EFESIA mise à disposition d’Ensemble avec Marie dont elle devient la coordinatrice. Bienvenue Louise.

Marie-Paule Montagne, en formation d’accompagnement de projets, a rejoint EFESIA pour une période de six mois comme stagiaire et travaille au suivi des projets sociaux avec Jean-René Brunetière, nouveau coordinateur de cet axe missionnaire.

 

Février 2019

Prière pour l’Europe

Le 9 mai, « journée de l’Europe » est avec le drapeau, la monnaie, la devise et l’hymne européen, l’un des symboles de l’Union Européenne. Activités et festivités sont organisées à cette occasion. C’est la date anniversaire de la déclaration Schuman (9 mai 1950) considérée comme l’acte de naissance de la construction européenne.

La journée de l’Europe est à la fois une journée d’information, de discussions et d’échanges sur l’Union Européenne et une fête populaire. Elle est également l’occasion de mettre en avant les symboles de l’Union Européenne. La devise : «unie dans la diversité» n’est pas des moindres. Elle célèbre la déclaration Schuman et le lancement du projet de la CECA (Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier) visant à assurer la paix en Europe, par la mise en commun des marchés du charbon et de l’acier, sous une Haute autorité européenne.

L’Europe a besoin de notre présence active et de notre prière

Ensemble pour l’Europe est une communion de mouvements et communautés nouvelles. Nous voyons notre contribution à l’Europe d’abord dans, et peut-être essentiellement dans la prière. À l’aube des 60 ans des Traités de Rome, lors de la veillée de prière du 24 mars 2017, nous avons vu le pouvoir transformateur de la prière. Nous avons confiance que beaucoup de choses bougeront si nous prions ensemble dans l’unité pour notre continent.

Aussi, le chemin vers le 9 mai 2019 peut être un chemin de prière et de remerciement. Nous voulons nous tourner vers Dieu ensemble au cours de ces semaines précédant le 9 mai et les élections européennes et lui demander d’agir sur l’Europe.

La première soirée aura lieu avec un peu d’anticipation :

le 2 avril 2019
à la maison de l’unité
101, rue de Reuilly 75 012 – Paris
Métro Montgallet ou Daumesnil

d’autres auront lieu en province le 9 mai

 

La « fraternité humaine » et le courage de l’altérité

À Abu Dhabi, le pape a fait un discours d’une grande portée.
Il faut le lire pour mieux en comprendre l’importance : depuis François d’Assise, il n’y a jamais eu sur la péninsule arabique de rencontre aussi significative. Le successeur de Pierre rencontre le recteur de l’université du Caire, le Cheikh Al-Tayeb et ils ont posé un geste prophétique avec des signes forts symbolisés par l’accolade ou encore la déclaration signée par les deux.

Le pape a réaffirmé la prépondérance de la fraternité humaine. Il a proclamé l’égalité entre tous, le droit à croire librement et celui pour l’étranger d’être accueilli, condamnant aussi tout recours à la violence. Devant 135 000 fidèles, tous migrants établis aux Emirats, le pape présida aussi l’Eucharistie. Pour la première fois sur cette terre, aux yeux de tous, l’Eglise se rassemblait pour prier publiquement.

Nous pouvons penser que François, qui n’est pas un naïf, mesure le poids de ces signes et des paroles prononcées, et qu’il poursuivra l’œuvre inaugurée en ces jours. Merci pape François qui pourra compter sur notre prière.

Le discours et le prophétisme de cette visite du pape donneront à n’en pas douter du courage et  une confirmation à l’engagement de tous les acteurs impliqués dans l’initiative de rencontre entre chrétiens et musulmans « Ensemble avec Marie » et à tous les membres d’EFESIA.

Déclaration d’Abu Dhabi
https://fr.zenit.org/articles/declaration-dabou-dahbi-sur-la-fraternite-humaine-la-liberte-et-la-paix/ 

Discours du pape François à Abu Dhabi
https://fr.zenit.org/articles/emirats-arabes-unis-le-discours-de-la-paix-a-abou-dhabi-traduction-officielle/ 

 

Janvier 2019

Deux rencontres Ensemble avec Marie dans le « 9-3  »en France

Si une quarantaine de villes prépare une rencontre Ensemble avec Marie en 2019, un fait marquant mérite d’être relaté. En effet, 2 rencontres auront lieu dans le département très symbolique relativement à l’intuition d’Ensemble avec Marie : la Seine-Saint-Denis souvent appelé le « 9-3 ».

Aux portes de Paris, ce département où vit 1,6 millions d’habitants offre un concentré de fractures sociales qui mine la société française. Le taux de chômage de 3 points supérieur à la moyenne nationale, le taux de pauvreté le double de la France métropolitaine…etc

Par ailleurs, on estime la population musulmane à environ 45 % de la population totale.

Ensemble avec Marie se mobilise pour la réussite d’une rencontre à Saint-Denis le 24 mars et une autre à la Courneuve le 6 avril. Pour cette dernière, différents groupes chiites se sont rassemblés, et la rencontre aura lieu dans une mosquée.

 

Décembre 2018

Grande rencontre Ensemble avec Marie à Bruxelles

Samedi, 8 décembre 2018, la paroisse de Koekelberg, la Mosquée de Ganshoren et Efesia ont organisé une belle rencontre à laquelle assistaient 1200 personnes.

La basilique du Sacré-Cœur de Koekelberg est un édifice religieux dont la construction a été initiée en 1905. Conçu comme un monument national et, après la guerre mondiale comme centre de pèlerinage au Sacré-Cœur la basilique de style « art déco » ne fut formellement consacrée  qu’en 1970. Elle est toujours le lieu de grands rassemblements catholiques nationaux.

Une rencontre Ensemble avec Marie en ce lieu relevait d’un grand défi. Le but a été atteint par le nombre de participants et la qualité du rassemblement. Des personnalités ont prient la parole tels Monseigneur Kockerols, évêque du vicariat de Bruxelles, Tahar Toujgani, président du conseil des théologiens de Belgique, Fatima Zibouh, spécialiste des droits de l’homme, et d’autres. Plusieurs superbes chorales, des témoignages et des gestes symboliques, sans oublier un magnifique temps convivial bien soutenu par de nombreuses dégustation on fait un tout qui a donné à cet après-midi une belle vision de ce qu’est la culture de la rencontre.

 

Novembre 2018

À Prague, pour l’anniversaire de la « Révolution de Velours ».

Le 17 novembre 1989, quelques jours après la chute du mur de Berlin, une immense foule manifestait pacifiquement et ouvrait un nouvel avenir à la Tchéquie, Vaclav Havel à sa tête.

Ensemble pour l’Europe avait choisi la ville de Prague et cette date pour la réunion des « amis » rassemblant 170 personnes de 53 communautés. Cette ville d’Europe centrale, convenait pour continuer notre travail touchant aux relations est/ouest de l’Europe et le dialogue fructueux commencé à Vienne l’an passé.

Un historien, un homme politique, et un sociologue ont permis aux participants de communier à l’histoire de ce pays et de la situer dans celle de l’Europe.

Les communautés d’Ensemble pour l’Europe s’inscrivent dans cette histoire d’un processus de paix commencé après la guerre et consolidé au fil du temps malgré toutes les crises (économique, des réfugiés, guerre en Ukraine…)

Les participants sont repartis plus que jamais motivés pour apporter plus de vitalité spirituelle dans une Europe touchée par les crispations identitaires et différentes formes de populisme.

Chaque pays est appelé à organiser en 2019 des rencontres de prière ou à dimension culturelle autour du 9 mai, jour de l’Europe et date proche des élections européennes.

Gérard Testard

 

La communauté Efesia Fada (BURKINA-FASO), a effectué une mission de présentation de l’association Efesia dans deux localités de l’Est et du Centre- Est du pays.

La communauté Efesia Fada (BURKINA-FASO), a effectué une mission de présentation de l’association Efesia dans deux localités de l’Est et du Centre- Est. Cette mission s’est déroulée dans les communes de Bilanga, province de la Gnagna région de l’Est et dans la commune de Koupela, région du centre Est.

Ces dernières années, le Burkina Faso a connu une montée de l’intégrisme et de l’intolérance religieuse qui met en mal la cohésion sociale et le vivre ensemble. C’est dans ce cadre que la communauté Efesia Fada a organisé ‘’Ensemble avec Marie’’, une journée d’activité qui fait la promotion de l’union entre communauteś à travers Marie présente aussi bien dans le coran que dans la bible. C’est lors de cette activité́  organisée à Fada que des participants ont exprimé leur souhait de voir Efesia s’implanter dans leurs localités respectives à savoir Bilanga et Koupéla.

La première rencontre a eu lieu à Bilanga, et a regroupé 49 participants venants des 7 communes. La présentation a suscité une sympathie pour Efesia. Les participants ont demandé que la communauté s’installe à Bilanga parce que n’échappant pas au phénomène d’intégrisme ou d’intolérance religieuse.

La seconde rencontre, s’est tenue à Koupela. Les échanges sur les différentes présentations ont amené les participants musulmans le faire le plaidoyer pour qu’Efesia programme ‘’Ensemble avec marie’’ dans cette localité.

Salifou Moribiga
Efesia Fada

Septembre 2018

Les responsables EFESIA des deux Congos se sont réunis à Kinshasa

Gérard Testard et Jean-René Brunetière se sont rendus à Kinshasa (République démocratique du Congo) du 30 août au 6 septembre 2018.

Ils ont poursuivis plusieurs objectifs :

– participer à la rencontre « Ensemble avec Marie » qui se tenait à Kinshasa le 2 septembre.
– réunir les responsables des différentes villes de RDC ou EFESIA se développe : Kinshasa, Kengé, Idiofa, Kikwit, Kisangani (des groupes naissants à Thsikapa et Boma n’étaient pas représentés), et de Brazzaville pour le Congo Démocratique.
– donner une formation à l’ensemble des responsables
– réfléchir au modèle économique en vue de pérenniser les projets de rencontres chrétiens/musulmans et avec les pauvres. À ce propos, nous avons confirmé ou initié quatre projets de scolarisation et d’insertion dans les familles d’enfants orphelins ou venant de la rue.
– Discerner les projets présentés par les différents responsables
– en profiter pour faire des rencontres institutionnelles.

A signaler aussi un temps fort d’engagement : les membres d’Efesia sont appelés à faire une « promesse » les engageant pour un temps déterminé  (un an renouvelable). Ainsi, au cours d’une eucharistie, 30 membres de la communauté de Kinshasa ont fait leur « promesse ».

Efesia compte aussi des membres sympathisants, non liés par une promesse, mais participant et aidant ponctuellement.

Enfin, les relations avec l’Eglise sont excellentes en RDC et au congo-Brazza.

 

Août 2018

Comment appréhender le dialogue et en faire une culture mondiale pour le vivre ensemble et la paix ?

Voilà une interrogation que la communauté Efesia Région de Ouaga a fait sienne et a porté lors d’une une rencontre « ENSEMBLE AVEC MARIE » pour écouter, comprendre et, dans une culture du dialogue, ébaucher des pistes dans le but de promouvoir un vivre ensemble harmonieux.

Et, en suivant nos deux conférenciers, le samedi 28 juillet 2018, dans la salle de conférence de la maison de la femme de Ouagadougou, l’Imam ILBOUDO Alidou (CERFI), et le Père Joseph CLOCHARD (Curé de la Paroisse Saint Jean XXIII et responsable du comité diocésain pour le dialogue interreligieux), il ressort inéluctablement que la religion ne doit jamais devenir un motif de conflit, de haine et de violence. « Celui qui accueille véritablement en lui la Parole de Dieu, Bon et Miséricordieux, ne peut pas manquer d’exclure dans son cœur toute forme de rancœur et d’inimitié » dixit Pape Jean-Paul II (Angélus du 18 Nov. 2001).

« Le meilleur musulman, c’est celui qui ne fait de tord à personne, proche ou étranger, ni par ses paroles, ni par ses actes. Est injuste, celui qui a deux faces, l’une pour ses proches, l’autre pour les étrangers, et qui arrivera  au jour du jugement dernier avec prière rituelle, jeûne, aumône mais aura calomnié et violenté l’étranger » dixit  le Prophète Muhammad (Paix sur Lui).

Les conférenciers ont affirmé que ce sont les préjugés, les actes de xénophobie, les malentendus, les méfiances, l’ignorance, et les conflits sociaux liés à la pauvreté qui opposent musulmans et chrétiens dans nos pays, nos régions et même dans le monde entier. Ils nous ont rappelé que la religion n’est pas déjà devenue, comme certains l’espéraient peut-être, un facteur politique et socio-culturel quasiment négligeable dans le monde contemporain.

Il n’y a pas de paix dans le monde sans la paix entre les religions, et pas de paix entre les religions sans le dialogue interreligieux et une culture de la rencontre.

C’est dans un esprit de dialogue qu’il faut s’ouvrir et œuvrer ensemble pour la paix dans le monde.

« Par la sagesse et la bonne exhortation, appelle (les hommes) à (suivre) la voie de ton Seigneur, et discute avec eux de la meilleure des façons ». Coran 16,145.

« Heureux les artisans de paix, ils seront appelés fils de Dieu » Mt. 5,9.

Achille Kafondo
Responsable Efesia à Ouagadougou

 

Juillet 2018

EFESIA Fada N’Gourma mobilisé

Le Burkina Faso est une grande nation de paix et de dialogue social, mais les courants idéologiques et religieux gagnent du terrain dans un contexte marqué par des incompréhensions et des tensions religieuses. Soucieux de préserver cette qualité qu’est la paix, et même de l’améliorer, EFESIA Burkina a inscrit dans ses impératifs sociaux la promotion de la paix, du dialogue social et la réalisation d’activités diverses dont le but est de produire des effets sur la vie en société et le vivre ensemble à travers des activités de formation, d’information et de plaidoyer.

Dans ce contexte, EFESIA Fada N’Gourma a organisé sa rencontre annuelle « Ensemble avec Marie » autour du thème « promotion de la paix sociale, rôle et place des communautés religieuses », le 28 juillet 2018 dans la salle du conseil régional de l’Est.

Ce fut une journée de qualité, tant par les interventions que les échanges ou les productions artistiques, et qui a réuni 230 participants.

Tous conviennent que cet événement contribue à promouvoir la paix localement. Un responsable musulman s’est exclamé : « il fallait EFESIA à Fada N’Gourma ».

Salifou Moribiga
Responsable Efesia à Fada

 

Ensemble avec Marie : trois rencontres ce 28 juillet.

Deux auront lieu au Burkina Faso (Ouagadougou et Fada N’Gourma) et la troisième se tient à Kengé en République Démocratique du Congo.

Différentes personnalités musulmanes et de la hiérarchie de l’Eglise catholique participeront et interviendront dans ces rencontres qui s’annoncent sous de bons auspices.

Ces rencontres sont les deuxièmes dans chacune de ces villes. Elles sont préparées avec beaucoup d’enthousiasme car tous ont constaté les fruits de la première expérience. « Ils fallait vraiment Efesia dans notre ville » a dit le grand imam de Fada.

 

Les communautés Efesia au Burkina Faso et Niger visitées

Une délégation de quatre personnes (Ludovic Thiombiano, Yandi Lompo, Raoul Ouali et Gérard Testard) a rendu visite aux communautés implantées au Burkina Faso et au Niger pour asseoir les bases se mettre ensemble pour accueillir plus avant la vision. La délégation en a profité pour rencontrer différentes personnalités musulmanes. En particulier, une réunion importante de 15 imams et présidents de mosquées s’est tenue à Niamey, dont le grand imam de la mosquée de Niamey. De même plusieurs évêques nous ont accueillis et encouragés dans notre mission : « ainsi naissent les charismes dans l’Eglise » s’est exclamé Monseigneur Pierre Claver Malgo évêque de Fada. Pour sa part, le cardinal Philippe Ouédraogo a salué « la très belle initiative qu’on ne peut qu’encourager ».

Les ambassades de France que nous avons visitées nous ont réservé un super accueil et prodigué des conseils précieux.

Juin 2018

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

L’association Efesia-France est le support juridique du centre qui assure la coordination des activités missionnaires dans une dizaine de pays,  la structuration se manifestant par des statuts juridiques dans six pays.

L’assemblée générale s’est tenue le 11 juin. Elle a été l’occasion de rendre grâce pour tout le travail du missionnaire effectué depuis une année et de consolider l’unité autour de la spiritualité et des perspectives qui se dessinent pour l’année qui vient et même au-delà.

Le fait marquant a été la présence d’Hilaire de Laage, directeur général des éditions Mame/Fleurus, qui a accepté d’assurer la présidence du comité de soutien. Il nous a partagé ce qui motive son engagement et tout le cœur qu’il y met.

L’assemblée générale a exprimé sa reconnaissance à Hilaire, y voyant un pas de plus dans la structuration d’Efesia  et son élan missionnaire.

 

Mai 2018

EFESIA KIKWIT /R.D CONGO

Après la rencontre « Ensemble avec Marie » du 24 mars 2018 tenue à Idiofa où 427 personnes ont participé dont 03 venant de la Ville de Kikwit, Pierre Claver MABONDO KANIKI, Responsable d’Efesia Idiofa, accompagné de Didier KATSHUI membre d’Efesia, sur demande de Justin MWENGI, Responsable d’Efesia Kikwit, a effectué du 19 au 24 avril 2018 une mission de formation des membres de la Communauté Efesia dans cette ville (Kikwit). 20 personnes ont participé à ladite formation dont l’objectif principal était de poser les bases pour la meilleure compréhension et implantation de la Communauté Efesia à Kikwit.

Après la formation basée sur Efesia : son historique, son charisme, sa mission et sa spiritualité, un noyau dirigeant composé de 5 personnes a été mis en place pour travailler à l’implantation de la Communauté à Kikwit avec l’appui du Père Jean-Marie ANETU KUMESO.

La mission a rencontré le Chancelier du diocèse de Kikwit, le Père Francis KIMWANGA pour lui parler d’Efesia et lui remettre le dossier contenant les différents documents d’Efesia. Très content, le Chancelier a encouragé l’initiative et aimé la rencontre « Ensemble avec Marie » et a promis de transmettre à Mgr Timothée BODIKA, Evêque de Kikwit, empêché le dossier et lui parler d’Efesia.

La mission a visité l’atelier de couture pour la formation socio-professionnelle des jeunes filles-mères désœuvrées pour leur insertion sociale.

Il reste à mobiliser les musulmans de cette ville de Kikwit pour lancer la rencontre « Ensemble avec Marie » dans les jours avenirs.

 

L’EUROPE EN FÊTE

EFESIA est membre d’Ensemble pour l’Europe, dont le groupe parisien a participé à la Fête de l’Europe, (organisée en partenariat avec la Maison de l’Europe), le samedi 12 mai 2018, sur le Parvis de l’Hotel de Ville de Paris.

Ensemble pour l’Europe faisait partie des nombreuses associations et organismes qui composaient le « Village Européen ».

Ce fut l’occasion d’être au coeur de la vie citoyenne avec une participation largement majoritaire de jeunes, dans une ambiance très joyeuse et chaleureuse.

Après la visite de Madame Hidalgo, Maire de Paris, sur notre stand, nous avons accueilli Madame Nathalie Loiseau, Ministre chargée des Affaires Européennes qui, comme vous pouvez le voir sur la photo, s’est intéressée à notre proposition et a pris les documents que nous lui présentions.

Un grand merci à toute l’équipe d’EpE Paris qui a assuré la permanence sur le stand, occasion de nombreux contacts  

Avril 2018

IMPLANTATION D’EFESIA DANS LE DIOCESE DE KENGE (RDC)

Une délégation a quitté Kinshasa pour Kenge du 14 au 18 avril. Elle a été reçue à la paroisse du Saint Esprit par le père Curé et Doyen Cyprien BASIBAKENI.

La formation sur l’Historique et les Objectifs de la Communauté Efesia, sa spiritualité, ses missions, sa dimension mariale… a vu une participation de 82 personnes dont 70 membres Chrétiens Efesia et 12 amis musulmans. Ces journées furent une grande innovation pour les formés de Kenge dans leur Foi et sur la vie Spirituelle dans l’Eglise. A cette occasion, les frères musulmans ont insisté sur la Culture de la Paix et l’Unité dans cette période que traverse la RDC. Ils ont lancé une devise qui dit : « la Paix n’est pas un mot mais c’est un comportement que chacun doit adopter ».

Un noyau a été constitué de :

  1. Président : MIKODI Alphonse de la Paroisse Notre Dame de la Paix
  2. Vice-président : ZAYA Julien de la Paroisse Bienheureuse Annuarite
  3. Secrétaire : MAKAMBU Blaise de la Paroisse Saint Esprit
  4. Une trésorière : MUTONI Chouna de la Paroisse Notre Dame de la Paix
  5. Un accompagnateur spirituel : père Cyprien BASIKENI SVD

 Le dernier jour a été consacré à la rencontre avec le noyau. Plusieurs orientations leur ont été données et des documents remis, (Statuts canoniques et statut civil, spiritualité…), afin de réaliser la vision missionnaire d’Efesia et de faire cette communauté un lieu de prière, de charité, de la paix et où règne l’unité.

Enfin, le nouvel Evêque Mgr KWAMBAMBA est l’un des Evêques qui avait donné des très bonnes orientations quant à l’installation d’Efesia à Kinshasa et en République Démocratique du Congo.

 

Mars 2018

Prière à Paris

Les membres et amis d’EFESIA se réunissent tous les mois pour un temps de prière au 106 rue du Bac, le siège du Secours catholique.

Cette prière est organisée avec le Secours catholique et des membres d’associations participant à la mission « Ensemble avec Marie ». Elle est l’occasion de faire grandir la communion entre les membres et les associations et de porter spirituellement les différentes missions.

Elle est désormais organisée pendant la pause de midi. Nous commencerons par une eucharistie, suivie d’un temps de louange et d’action de grâces animé par EFESIA et les autres associations. Le temps se poursuivra par une rencontre fraternelle en partageant un repas tiré du sac.

Prochain rendez-vous le 19 avril à 12h30.

C’est ouvert à tous.

 

Février 2018

La communauté EFESIA au Bénin et ses missions se structurent

Les missions au Bénin se développent. Outre la mission « Ensemble avec Marie », plusieurs projets sociaux ont vu le jour. Pour favoriser cette diversité et grandir en unité, la communauté s’est structurée et vient d’obtenir le récépissé de la déclaration d’association civile béninoise dont le président est Émile Kékélé. Félicitations à toute l’équipe et meilleurs vœux à tous les membres pour la croissance de l’association et la fécondité des missions.

 

Janvier 2018

Voyage au Bénin

Christian SCHENNEN et Gérard TESTARD ont retrouvé Emile KEKELE (responsable Efesia Bénin) et son équipe à Dangbo près de Cotonou , où les ont rejoint Ludovic THIOMBIANO responsable Efesia Afrique ainsi que Raoul OUALI, responsable Efesia Burkina Faso.

5 journées intenses de rencontres ecclésiales encourageantes, notamment avec Mgr Aristide Gonsallo, évêque de Porto Novo, qui constitue un dossier pour la Conférence Episcopale du Bénin, avec des responsables de projets de développement, ainsi qu’un de travail de formation.

Pour ce qui concerne Efesia quelques moments marquants :

  • travail avec les responsables d’Efesia qui prennent soin d’une communauté de 30 personnes et sont en train de finaliser les statuts civils de l’association. Ils disposent d’une salle de réunion au centre pastoral diocésain ;
  • la délégation a rencontré un groupe de 20 Imams très partants pour participer au groupe de coordination d’Ensemble avec Marie ;
  • une formation à la spiritualité d’Efesia et à la mise en œuvre de la rencontre « Ensemble avec Marie » a rassemblé un groupe de 30 personnes avec la présence d’un groupe de chant pour l’animation de la prière ;
  • la visite de plusieurs projets sociaux d’Efesia ou qui souhaitent une collaboration : un centre socio-éducatif avec classe maternelle, un atelier de fabrication de savons pour des femmes aveugles, une école de couture, un espace pour les enfants, une bibliothèque et une belle école maternelle et primaire à Dangbo. Par ailleurs un groupe de personnes handicapées projette d’initier une production avicole et maraîchère. Nous nous réjouissons d’avancer à Efesia à la fois pour promouvoir les rencontres « Ensemble avec Marie » et soutenir des projets d’aide à des personnes en difficulté.

Solidarité avec la RDC 

Aux amis de la République Démocratique du Congo,

Aux membres et amis d’Efesia,

En décembre 2016, la Conférence épiscopale de la République démocratique du Congo (Kinshasa) conduisait une médiation au plan politique, qui aboutissait à un accord pour que le président de la république, Monsieur Kabila, quitte le pouvoir en décembre 2017, conformément à ce que permet la Constitution, et organise des élections.

Cet accord n’a pas été respecté, et s’ajoute une situation économique désastreuse qui conduit la population à manifester pacifiquement. Il y a des morts, et le contexte politique et social est des plus tendus.

Nous voulons assurer le peuple congolais de notre solidarité, et les communautés EFESIA de RDC de notre soutien et de notre prière.

Gérard Testard devait visiter les communautés avec Ludovic Thiombiano, (responsable Efesia Afrique) du 1er au 8 février pour continuer le travail de formation, et soutenir les projets missionnaires. À la demande des responsables locaux, le voyage est reporté pour des questions de sécurité.

Nous adressons nos plus chaleureuses pensées à tous les membres Efesia, aux amis, aux responsables de l’Eglise et aux chers amis des communautés musulmanes que nous connaissons, en RDC.

Pour EFESIA, l’équipe responsable

Le 28 janvier 2018

 

Décembre 2017

Invitation de l’association Le Rocher

Cette association est une émanation de la communauté de l’Emmanuel. Elle met en place « des actions éducatives, sociales et culturelles qui développent et valorisent le savoir-être, le mérite, le goût de l’effort, la responsabilisation et l’autonomie ».

Des volontaires viennent habiter au cœur des quartiers urbains en difficulté dans le but de vivre, grandir et bâtir avec leurs habitants l’avenir du pays.

EFESIA a été invitée à présenter sa spiritualité, « la culture de la rencontre », notamment à travers l’initiative « Ensemble avec Marie » qui permet à des chrétiens et à des musulmans de se connaître et de se rencontrer en profondeur. Gérard Testard s’est adressé aux différents responsables des antennes de l’association et aux membres de la coordination. Cette réunion s’est tenue à Bondy, l’un des centres du Rocher. Nous avons pu constater les points de convergence notamment autour de la culture de la rencontre.

Novembre 2017

Rencontre des « Amis d’Ensemble pour l’Europe » Vienne, 9 – 11 novembre 2017

Ensemble pour l’Europe est une initiative de plus de 300 mouvements et communautés chrétiens de différentes Églises en Europe. La coordination en est confiée à un comité d’orientation, composé des personnes suivantes : Christophe D’Aloisio (Fraternité orthodoxe en Europe occidentale), Marco Impagliazzo (Communauté de Sant’Egidio,), Michelle Moran (ICCRS / Sion Community), Gerhard Pross (CVJM/YMCA Esslingen), Thomas Römer (CVJM/YMCA Munich), Gérard Testard (Efesia), Maria Voce (Mouvement des Focolari), P. Heinrich Walter (Schönstatt).

En 2017, les « Amis » d’EpE, ont rendez-vous pour leur congrès annuel à Vienne, entre l’Est et l’Ouest du continent européen. 120 participants sont attendus d’environ 20 pays de l’Est et de l’Ouest, de 40 mouvements. L’objectif principal est d’échanger sur trois thèmes :

  1. Quelle culture est née de l’histoire d’« Ensemble pour l’Europe» ?
  2. Quelle est notre contribution spécifique à l’Europe ?
  3. Dialogue Est-Ouest : Enrichissement mutuel

Lors de cette rencontre, les Amis « d’Ensemble pour l’Europe » veulent renouveler la communion entre leurs charismes, qui s’étend de l’Angleterre à la Russie et du Portugal à la Grèce. Leur mission commune : construire une Europe unie et multiforme, avec une forte cohésion sociale dans la multiplicité culturelle.

A Vienne, le jour de l’arrivée, le 9 novembre, 2017, dans la cathédrale Saint-Etienne, se tiendra une prière œcuménique pour l’Europe, à laquelle sont invités tous ceux qui veulent la paix en Europe et dans le monde. Avec le cardinal Christoph Schönborn, archevêque de Vienne, l’évêque auxiliaire émérite Helmuth Krätzl, le vicaire épiscopal Ivan Petkin de l’Église orthodoxe bulgare en Autriche, le Chorepiskopos Emanuel Aydin, de l’Église orthodoxe syrienne en Autriche, le délégué patriarcal P.Tiran Petrosyan, de l’Église apostolique arménienne, le pasteur Patrick Curran, vicaire épiscopal du diocèse de l’Est de l’Église anglicane en Europe, les participants présenteront à Dieu les besoins et les ressources de notre continent. L’intention de prière est plus que jamais d’actualité : l’unité dans la multiplicité, la paix dans la justice.

Une salutation sera donnée par : Thomas Hennefeld, directeur de l’Église Évangélique réformée d’Autriche et président du Conseil œcuménique des Églises en Autriche et Jörg Wojahn, responsable de la Commission Européenne en Autriche.

Pour plus d’informations sur Ensemble pour l’Europe : www.together4europe.org

 

Octobre 2017

Prière mensuelle dans la chapelle du Secours catholique
Ce 18 octobre a eu lieu la deuxième soirée de prière pour la paix en cette année 2017/2018, conjointement animée par des membres d’EFESIA et du Secours catholique avec la participation de membres d’autres associations (Focolari, Institution Thérésienne…).

Prier pour la paix, c’est aussi intercéder pour les rencontres « Ensemble avec Marie » qui n’ont d’autre but que de favoriser les rencontres, l’amitié, la fraternité, et donc être ferment de paix.

Nous avons lu à cette occasion un beau texte du cardinal Tauran, président du dicastère pour le dialogue interreligieux à Rome. Ce texte est intitulé : « dialogue interreligieux : tous les chercheurs de Dieu ont la même dignité ». Avec un sous-titre : « je ne renonce pas à ma foi mais j’accepte de me faire interpeller ».

Prière ouverte à tous. Prochaine soirée le 22 novembre au 106 rue du bac à Paris.

 

Septembre 2017

Ensemble avec Marie : lancement 2018
Le comité d’orientation global s’est réuni à Paris le 23 septembre. Il est composé des délégués d’associations partenaires du projet et des représentants des villes initiatrices d’une rencontre en 2017 ou en perspective en 2018.

Le but premier réside dans la mutualisation des expériences. C’est l’occasion aussi de donner les impulsions pour l’avenir. La réflexion a porté en particulier sur le lien entre   les rencontres « Ensemble avec Marie » et les formes de précarité. L’expérience en Belgique mais aussi en Afrique subsaharienne nous a conduit à accentuer ce lien avec la pauvreté et à lancer des expériences diverses en 2018.

Mgr Michel Dubost qui quitte sa responsabilité de président du conseil interreligieux de l’épiscopat français, et que nous remercions vivement pour son soutien depuis les origines, nous a fait la joie de venir l’après-midi et a fait une exhortation remarquée.

Nous nous félicitons de l’excellente contribution de tous les participants, et de l’unité du mouvement qui s’imprime et permet aux initiatives locales d’être créatives et habiter leur différence en contextualisant les rencontres locales.


5ème anniversaire de Ziléos au Québec:
Ziléos est un mouvement de jeunes initié par Patrick et Béatrice François au Québec d’abord, avec maintenant des implantations en Roumanie et en France. Cette fête anniversaire a été précédée d’un colloque qui avait pour thème Dans l’Esprit, construire l’Église ensemble : articulation entre mouvements, paroisses et diocèses : de nouvelles routes pour l’annonce de l’Évangile se dessinent de plus en plus en Église, autant dans les façons d’aller rejoindre les gens que dans les types d’activités offertes et une Église en mouvement s’adapte aux besoins des personnes.

Gérard Testard a été l’un des conférenciers sur le thème : Comment les charismes spécifiques des mouvements contribuent à la mission de l’Eglise et à sa diversité. Ce fut l’occasion de saluer ce mouvement pour son travail novateur et courageux et d’assurer ses responsables de notre profonde amitié.


Ensemble pour l’Europe
Le comité national représentant diverses mouvements et dont Efesia est l’un des animateurs, continue son travail de communion et a remis en perspective quelques projets. En particulier, nous nous retrouverons à Vienne en Autriche pour la rencontre annuelle des amis. Nous tiendrons également un stand à la rencontre des semaines sociales de France qui a pour thème cette année : l’avenir de l’Europe. Nous ne joindrons également à l’initiative des évêques du Nord de la France et du mouvement Pax Christi pour la commémoration de la fin de la guerre 1914/1918. Des initiatives sont également prises dans certaines villes de France.



Rencontre Ensemble avec Marie à Kinshasa
EFESIA Kinshasa, à relevé le défi d’organiser une grande rencontre « Ensemble avec Marie » le dimanche 10 septembre dans la Salle La PERLE de la Paroisse Sainte ANNE dans la commune de la Gombe. 525 personnes étaient présentes à cette journée dont des personnalités chrétiennes et musulmanes. La pertinence de ces rencontres n’est plus à démontrer, mais cette grande ville de Kinshasa a su contextualiser l’événement et donner par la dimension spirituelle, la qualité des apports et des témoignages, la justesse des symboles un véritable retentissement dans la ville.

 

Juillet 2017

Ensemble avec Marie au Bénin

La première rencontre « Ensemble avec Marie » au Bénin s’est tenue le 22 juillet à Porto Novo, la capitale du pays. C’est Émile Kékélé, responsable EFESIA Bénin qui a réuni un comité d’orientation local pour animer la journée et qui a vu la participation de 200 personnes. A cette occasion, Christian Schennen responsable EFESIA Belgique, accompagné de Me Martine Jonet de Bassompierre ont fait le voyage pour apporter leurs encouragements, faire œuvre de communion, rencontrer les personnalités chrétiennes musulmanes, et aussi visiter les projets sociaux. Le dynamisme des responsables, leur foi et leur investissement ont permis la réussite de cette première dans le pays.

 

Juin 2017

Sortie de classe des « enfants de la rue » en RDC

Les membres d’EFESIA Kinshasa et Idiofa ont initié pour cette année 2016 2017 un projet de scolarisation et d’accueil dans des familles pour des enfants de la rue (12 enfants dans chaque ville). La première expérience est positive même si des difficultés inhérentes à un démarrage ont été les rencontrées. Le projet sera poursuivi et consolidé.